fbpx

iPhone low cost ?

La rumeur du moment du côté Apple, c’est la sortie de l’iPhone “5C”, autrement dit un iPhone à coque en plastique, à moindre coût donc.

Certains ne croient pas à cette rumeur, qui pourtant est de plus en plus persistante. Je fais partie de ceux qui croient cette tendance inéluctable, à condition d’en comprendre les raisons :

Apple n’a pas plus l’intention de faire du “téléphone à bas coût” qu’auparavant. Sauf que…

…sauf qu’ils le font déjà, en continuant à commercialiser les téléphones des années N-1 et N-2. En raisonnant en coût avec abonnement, ça fait déjà quelques temps qu’on a

  • un iPhone (N-2) à 0 euros, l’iPhone 4 actuellement
  • un iPhone (N-1) à 100 euros, soit l’iPhone 4S actuellement
  • et l’iPhone “de l’année” à 200 euros, l’iPhone 5.

On ne connait pas la ventilation exacte de vente entre les divers iPhone. En revanche, on sait que cette politique rogne largement la marge nette d’Apple, et ce de plus en plus. En effet, même avec un ou deux ans de décalage, il devient difficile de produire des iPhone 4 et 4S à aussi bas coût. Et la situation se serait aggravée avec un iPhone 5 à 100 euros.

Seule solution : abandonner cette politique de “décalage dans le temps”, et proposer un téléphone coûtant moins cher à produire.

On risque donc d’avoir une gamme avec :

  • un iPhone “5S” à 200 euros, avec un coût de production élevé mais un prix de vente cohérent avec ce surcoût
  • un iPhone “5C” à 100 euros
  • et un modèle à 0 euros qui pourrait être une version 5C avec une moins bonne webcam, moins de mémoire…

L’iPhone 5 actuel disparaitrait donc après une seule année de carrière, et ce serait également la fin des 4 et 4S.

Cette diversification toute relative permettra :

  • de conserver une marge haute même sur le téléphone vendu 0 euros
  • de diversifier les usines de production, en se permettant de produire dans des usines non spécialisées dans le métier, très particulier, de la production de la coque alu de l’iPhone 5 actuel
  • de mieux valoriser le côté “Premium” du téléphone haut de gamme proposé.

Les réponses seront dans la keynote de septembre. Mais il me semble que ce raisonnement se tient, même s’il est bien plus marketing que technologique.

L’iPhone 5C est donc un “vrai faux problème”, d’autant plus qu’Apple nous a déjà fait le coup d’un iPhone à coque en plastique (souvenez-vous du design des modèles 3G et 3GS…). L’iPhone 5C est une réponse aux investisseurs qui attendent d’Apple d’être une société préservant une très forte marge. La vraie question restant en attente est rituelle : quid de la capacité à innover ? Si l’iPhone 5S ne propose qu’une couleur supplémentaire et une caméra un peu meilleure, cela risque d’être fort peu par rapport à la concurrence qui a déjà depuis quelques temps rattrapé voire dépassé l’iPhone. Un capteur biométrique ? Une grosse surprise liée à iOS 7 non encore dévoilée ? Là aussi, il va falloir encore quelques jours de patience…