AirPlay ou le streaming à domicile pour tous - JD and Co

AirPlay ou le streaming à domicile pour tous

Le “sneak peek” d’Apple concernant iOS 4.2 était essentiellement tourné sur AirPlay, mise en scène prometteuse d’une technique qui n’en finit plus d’arriver au domicile de M. Toutlemonde : le streaming. Arrivée en fin d’année pour iPhone et pour iPad.

Dans les inconnues : sera t’il possible d’exploiter ces fonctionnalités via le SDK d’Apple ? Si c’est le cas, cela promet des choses plutôt intéressantes à intégrer…non pas dans des apps pour sa TV, puisqu’il n’y en aura pas, mais sur son iPad ou iPhone.

Mine de rien, cela redonne de l’intérêt à l’Apple TV, en l’éloignant un peu de son rôle initial d’usine à location de films, solution fermée de peu d’intérêt à mon sens : les gens acceptent de ne rien télécharger, comme cela se passe avec Spotify, à la condition, psychologique mais réelle, de ne pas acheter “à l’acte”. Si on sort des sous pour un film, on veut le posséder, et pas uniquement le visionner une fois.

En tout cas, considérer l’Apple TV 2 comme un “terminal AirPlay” lui redonne finalement un sens, et le duo iPad/AppleTV, relié par AirPlay est une solution élégante, bien que coûteuse, à la problématique question de l’interface utilisateur d’une TV interactive : on ne cherche plus à faire en sorte que la TV soit un élément “intelligent”, mais simplement le support de visualisation privilégié de l’utilisation d’un iPad ou d’un iPhone ; un peu comme l’on utiliserait un écran externe sur son portable, ou un vidéoprojecteur. Les câbles en moins, bien sûr.

Une autre image serait celle du clavier détaché du PC : on a un “périphérique de sortie”, sa TV connectée à un Apple TV, et un périphérique hybride, à la fois souris, clavier, et afficheur : sa tablette.

Sur la base du duo tablette/TV, avec un flux streamé entre les deux, on peut imaginer un paquet d’applications :

  • Un catalogue d’e-commerce projetant une démonstration du produit sur la télé familiale, tout en conservant l’interface de navigation et de commande sur l’iPad, plus pratique
  • Un iPad commandant des écrans plasma dans un magasin, là aussi pour afficher sur grand écran une présentation produit
  • Des mécanismes de jeu “à la Nintendo DS” (qui possède deux écrans, pour rappel), avec une action sur l’iPad, et des éléments supplémentaires sur la TV
  • Un écran de navigation sur des flux (vidéo, audio…) avec à chaque fois la possibilité de les envoyer sur la TV (et la Hifi) du salon.
  • Une application iPhone faisant la passerelle entre des vidéos stockées sur un NAS local et la TV du salon : on sélectionne son film sur l’iPhone, et on le visualise sur la TV
  • Et l’idée d’une visualisation semi-nomade de vidéos : on commence à regarder un film dans le métro sur son iPhone, on continue sur sa TV de salon, et on termine sur son iPad dans son lit.

Bref, beaucoup d’idées possibles, à condition d’accepter le postulat, risqué, de l’Apple TV : faire le deuil d’une réelle interactivité sur son téléviseur, et le déporter sur d’autres devices. Séduisant… à condition d’avoir l’équipement adéquat ! Internet avec WiFi, c’est maintenant la majorité des foyers. Un écran HD, pourquoi pas. Rajouter un Apple TV –et– un iPad, cela fait un peu beaucoup ! Et, il faut bien l’avouer, cela ne camouflera pas complètement la frustration de pouvoir embarquer des applications sur son AppleTV.. alors que le matériel en est tout à fait capable !

1 réflexion au sujet de “AirPlay ou le streaming à domicile pour tous”

  1. Bonjour Jean David,
    Je partage entièrement avec toi ta vision de l’Apple TV. Etant moi-même utilisatrice de cette petite boite noire, j’ai découvert que son utilisation est bien trop limitée surtout si on la compare aux offres de la concurrence. C’est bien simple il manque toujours quelque chose. Il suffit d’aller faire un tour sur l’App Store. Très peu de chaînes proposent des applications pour l’Apple TV. C’est d’autant plus dommage, que techniquement le boîtier n’a pratiquement rien à envie aux autres media-centers.
    J’ai tout de même trouvé un moyen de contourner ces restrictions. Pour cela j’ai connecté via AirPlay un ordinateur PC à mon Apple TV. C’est un peu long mais pas trop compliqué. http://www.prodigemobile.com/tutoriel-apple/utiliser-airplay-sur-windows/
    L’application permettant de réaliser cette prouesse technique est malheureusement payante (environ 12€ de mémoire). Mais bon il existe une version gratuite limitée à 7 jours. On peut ainsi faire quelques tests et se rendre compte du potentiel de l’application. Maintenant je peux avoir accès à tous les programmes de rattrapage directement sur mon Apple TV.

Laisser un commentaire