Le marché des smartphones en pleine ébullition - JD and Co

Le marché des smartphones en pleine ébullition

Pas de revue hier, faute de temps, mais aussi parce que je ne voulais pas rater l’ouverture du salon Mobile World Congress, à Barcelone. Les rumeurs l’annonçaient riche en nouveautés, et pour une première journée, on n’a pas été déçu :

Microsoft revient sur le devant de la scène

On n’en pouvait plus de voir l’interface des Smartphone Microsoft s’enliser dans les diverses versions d’un Windows qu’on tentait de faire rentrer dans un mobile. Windows Phone 7 Series, qu’on a pu nommer Project Pink il y a quelques semaines, permet de remettre les pendules à l’heure, de la meilleure des manières : en repartant de zéro, ou presque.

Plus que des paroles, je vous laisse découvrir cette vidéo de présentation :

Difficile de jauger du succès à venir de ce téléphone, mais il faut avouer que l’interface semble réellement agréable. Pour causer 2 secondes d’interface utilisateur, le parti pris “Textes plutôt qu’icônes”, et surtout l’impression que l’interface dépasse la taille de l’écran, et qu’on scrolle élégamment dessus (un peu à la façon d’une présentation Prezi) est très agréable à l’oeil.

En dehors de l’interface en revanche, difficile de trouver une fonction réellement révolutionnaire : les téléphones attendront encore un peu pour pouvoir amorcer un prochain virage réellement innovant (un pico-projecteur ? des commandes vocales généralisées ?). A noter la liaison avec l’écosystème “XBox live”, justement mis en avant, et qui risque d’être parlant pour une certaine population (à quand le téléphone permettant d’embarquer son Mii Nintendo ??), et l’intégration poussée des réseaux sociaux.

L’interface met la notion de “People” largement en avant, permettant d’accéder indifféremment aux coordonnées téléphoniques du contact, à son réseau social, ou à ses photos. Ca, pour le coup, c’est plutôt bien vu : la notion avant l’application. On casse la logique “App” pour parler vraiment à l’utilisateur. Inattendu de la part de Microsoft !

En dehors de ces “détails”, on reste classiquement sur le terrain connu d’un “iPhone-like” : technos renfermées sur elles même pour privilégier la stabilité, pas de multitâche, pas de Flash, écosystème App+Musique.

La vraie question est : quid du timing ? Sortir un smartphone enfin agréable en 2010, dans un marché aujourd’hui dominé par l’iPhone et déjà coursé par des challengers aux dents longues, Android en tête, est-ce jouable ? On peut jouer sur les appuis et les accords industriels de Microsoft avec les fabricants de mobile pour permettre à ce Windows Phone 7 de décoller…

Meego : Nokia clarifie (un peu) sa stratégie

On sentait bien que Maemo était “le cul entre deux chaises” chez Nokia : marginal par rapport à Symbian, et pourtant annoncé comme étant l’avenir. Il fallait en fait un vrai coup de pouce pour en faire un projet majeur, et ce deal avec Intel pourrait être très judicieux : tout miser sur GNU/Linux, et défricher le marché des Smartbooks, des sortes de gros téléphones ressemblant beaucoup techniquement à de vrais ordinateurs…sans en être tout à fait vraiment, comme le sont les Netbooks.

On dépasse donc largement le marché des téléphones, pour atteindre celui de l’informatique “embarquée” : dans des gros téléphones, dans des petits ordinateurs, mais aussi en voiture, dans une TV… Marché excitant, mais qui n’a jamais vraiment donné de résultats jusqu’à maintenant. Meego est il une solution ? Peut être, si Nokia et Intel n’en font pas un marché “au cas où” dans lequel refourguer des projets auxquels ils ne croyaient plus beaucoup…

Samsung Wave : l’iPhone lowcost ?

Tous technophiles que nous sommes, n’oublions pas le marché des téléphones “grand public”, moins onéreux que les smartphones, mais pourtant encore très important en volume. Samsung, un des leaders de ce marché, semble beaucoup miser sur son “Wave”, basé sur un OS maison, Bada, disposant bien sûr d’un environnement complet pour les développeurs, il ressemble beaucoup à un iPhone “du pauvre”. Pas grand chose de neuf à se mettre sous la dent, donc, hormis qu’il risque de faire un malheur dans les magasins proposant des mobiles, afin de proposer un produit ressemblant le plus possible à l’iPhone… tout en coûtant beaucoup moins cher !

A noter que le Wave intègre un processeur maison, tout comme l’iPad avec l’A4. Tendance à suivre chez les gros constructeurs ?

Un marché rééquilibré

L’iPhone avait creusé une avance indéniable, en jouant au maximum sur l’effet de surprise que sait si bien entretenir Apple. Il a fallu du temps, mais la concurrence est aujourd’hui là, crédible, et faisant avancer les choses :

  • Android commence à arriver à maturité et Google montre peu à peu ses ambitions dans ce domaine. C’est clairement l’outsider numéro 1 d’Apple : presque tous les constructeurs intègrent aujourd’hui Android dans leur stratégie.
  • L’iPhone 4 arrivera en Juin, et est annoncé comme étant un grand pas en avant de la part d’Apple
  • Le retour dans la course de Microsoft est indéniablement une bonne nouvelle, surtout si les kits de développements suivent
  • Nokia va peut être finir par trouver son équilibre entre Symbian et Meego, le premier sur les produits grand public, et le second se focalisant sur des devices plus haut de gamme que de ‘simples’ téléphones.
  • Les autres acteurs suivent, et font découvrir les fonctions des smartphones pour le plus grand nombre

2010 ne va pas révolutionner le téléphone. Mais les pistes à suivre restent passionnantes, en particulier sur la réorganisation du marché : smartbooks, tablettes, proposent des alternatives au duo téléphone/smartphone qu’on avait jusqu’à maintenant. L’offre se multiplie et gagne en maturité, que demander de mieux !

4 réflexions au sujet de “Le marché des smartphones en pleine ébullition”

  1. Bonne analyse 😉
    Le Wave est intéressant notamment sur le plan technique avec un écran qui “déchire” et l’on peut faire confiance à Samsung niveau écran. Son OS maison Bada semble proposer tout ce dont on a besoin dans un smrtphone même si effectivement il ne s’adresse pas aux geeks. On espère qu’il ne fera pas bada…boom 😉
    Nokia nous laisse sur notre faim. Pas un seul mobile annoncé… Une pensée pour Symbian v3 qui a été présenté et ui sgne comme pas permis iPhone OS (CF fonctionnement de la galerie) e Android (CF widgets en page d’accueil).
    Idem pour LG qui ne présente que des terminaux déjà vus au CES qui soit dit en passant est très-trop proche du MWC niveau timing.
    Et quid du très attendu iPhone 4G car il faut bien en convenir, le 3GS a déçu (simple évolution du 3G). Tout comme l’iPad d’ailleurs. Apple en petite forme ?
    Pour en revenir aux différences entre smartphones chers et pas chers, il ne faut pas oublier qu’on trouve des iPhone 3G à 1 euro… donc Apple et les opérateurs peuvent frapper fort pour imposer leur smartphone sans attendre des constructeurs des solutions moins onéreuses. D’ailleurs ne parlait-on pas avant l’annonce de l’iPhone 3GS d’une véritable gamme iPhone ?
    A suivre…

  2. Connaissant la force de frappe de Samsung, surtout en France (1 portable sur 2 vendu est un Samsung), Bada va très vite se faire une place au soleil bien devant Android, RIM et Apple !

  3. je trouve bien et pas bien car on s’éloigne de plus en plus de la vrai fonction d’un téléphone qui je le rappel sert à téléphoner hahahha 😉 , moi je suis retourner à la base…

Laisser un commentaire