"OK" or Not "OK" - JD and Co

“OK” or Not “OK”

Le billet aujourd’hui tourne autour du bouton OK.

Nous connaissons tous ce bouton par coeur, il est partout, il est tout le temps, il est “gris” (;-)) ;  mais finalement, a t-il encore lieu d’être aussi présent dans nos applications qu’elles soient standalone ou web .

Prenons, l’exemple simple, du bouton OK pour valider un formulaire : le fameux “submit”.

Finalement, coté code, aucun problème pour ne pas en mettre au profit d’appuyer sur touche entrée

Pourquoi donc le garder à toutes les sauces.

En fait, ce billet restera de manière volontaire ouvert à vos commentaires sur ce sujet. Je me suis ici contenté de vous poser cette question et attend avec impatience vos remarques

9 réflexions au sujet de ““OK” or Not “OK””

  1. Le bouton c’est la symbolique de l’essentiel “call to action” marketing …
    Sa simple présence explique l’utilité/la finalité de toute la page.
    Il est indispensable. non ?

  2. Je pense que la notion “d’habitude” joue beaucoup ici.

    Si on enlevait les boutons de validation du jour au lendemain, les utilisateurs risqueraient d’être perdus tout simplement par manque de repère.

    Je suis encore surpris de voir les liens “ajouter aux favoris” ou “page précédente”. Ils sont parfois inutiles aussi mais les gens les aiment 🙂

  3. +1 pour le com de Yoan.
    Je pense également que beaucoup de choses à priori inutiles sur le net aujourd’hui restent présentes juste pour rassurer l’utilisateur sur ce qu’il a l’habitude de voir.
    Donc les boutons Ok restent indispensables selon moi pour une question d’ergonomie.

  4. Google fait régulièrement des tests d’ergonomie sur sa célèbre homepage, comme celui ci :
    http://www.zuneo.net/2009/10/google-fade.html

    mais ils n’ont encore jamais “osé” franchir le pas de virer carrément le bouton.

    le bouton semble encore trop ancré dans les esprits pour pouvoir s’en passer (ex : http://blog-ergonomieweb.com/recherche-champ-libre-bouton/ où son utilisation est très “codifiée”).

    Pour faire un peu de théorie d’ergonomie, je dirais qu’on arrive distinguer deux comportements standards : les “clavieristes” et les “souris-istes”.

    Les premiers sont très old school ou à la recherche d’efficacité maximale. Pour l’exemple d’une fenêtre de login, ils utiliseront la séquence : “pseudo-TAB-pass-ENTER”. Pour ceux là, supprimer le bouton OK ne changera effectivement rien.

    Les seconds sont très habitués à des aller/retour clavier/souris. Pour eux, le clavier=saisie d’infos, souris=exécution d’une action. Ceux là vont effectuer la manipulation “clic souris sur le champ pseudo/pseudo au clavier/clic souris sur le champ mot de passe/pass au clavier/clic souris sur le bouton OK”. c’est très alternatif.

    Pour ceux là, Supprimer le bouton OK va “casser” complètement leur logique, puisque tu vas attribuer au clavier un rôle “d’action”, alors qu’ils n’envisagent pas du tout ce device à cet effet. Un vrai chamboulement intellectuel 😉

    Un peu “off topic” mais très instructif : réflexion sur le libellé d’un bouton : http://www.mickaelgros.fr/post/2009/02/06/Le-bouton-à-300-Millions-de-Dollards

  5. Bah et on valide comment si l’on a pas de bouton ? :p

    Enfin ce n’est pas (très) intuitif de valider avec “Entrer” pour les gens “normaux”. Les hommes de clavier que nous sommes (aka geeks) ont l’habitude d’utiliser “Entrer” pour aller plus vite mais ce n’est pas le cas pour tout le monde.
    Et comme dit plus haut, ce petit bouton explique la finalité de la page, l’envoi de données, un engagement, une confirmation, bref un dialogue entre l’utilisateur et le service.

    En prenant le problème à l’envers, quelle utilité de l’enlever ? Esthétique ? Gain de place ? Ou révolution de l’utilisation d’une application ? (cette dernière risque de faire diminuer le taux de salariés et pas que chez FT…)

  6. Comment on valide un formulaire sans souris quand on est dans un textearea? genre pour publier ce commentaire,

    ah bah non, ca saute des lignes 😉

  7. pour alimenter le débat, la version de test de ChromeOS qui vient d’être diffusée possède un écran de connexion (login/pass) sans le fameux bouton OK ! pour valider, il faut appuyer sur Entrée ou sur Tab

Laisser un commentaire