La faille spatio-temporelle du 15 septembre - JD and Co

La faille spatio-temporelle du 15 septembre

C’était quoi ? Un alignement particulier des planètes ? Le retour de la comète de Halley ? La Lune ? Toujours est-il que la journée du 15 septembre ne fût qu’une longue succession de nouvelles ahurissantes/dépitantes/déprimantes/difficiles à croire de la part des politiques Français vis-à-vis du petit monde de l’Internet. Jugez plutôt :

Ca a commencé par une rumeur concernant à 4eme licence 3G : Sarkozy se serait déclaré très réservé sur l’attribution, voire même l’intérêt de cette 4ème licence, pourtant lancée et portée par le gouvernement depuis le début d’année. C’est Xaviel Niel, le boss de Free, qui doit être content, déjà qu’il devient parano depuis quelques temps !

Temps fort planifié depuis déjà quelques temps : c’était le jour du vote de la loi Hadopi2. En pleine atmosphère post-incident d’Hortefeux, après un sermon sur le faible taux de présence des députés sur les précédents votes, et avec divers amendements destinés à brosser dans le sens du poil, il n’y avait pas un grand suspense : la loi a été adoptée à une large majorité. Ai-je besoin de rappeler que toute cette usine à gaz est contournable en quelques secondes ?

Le même jour, officialisation de la liste des startup sélectionnées par l’état pour financer leurs projets, dans le domaine du Web2.0 et du serious Gaming. Autant cette dernière liste n’a pas trop fait de vagues (il faut dire que le sujet n’est pas très très connu), autant celle concernant les projets Web 2.0 a laissé perplexe… Combien parmi tous ces projets auront un avenir autre qu’en consommant de l’argent public ? Lire cet article très complet pour avoir le détail des candidatures et de l’argent distribué.

Et enfin, le bouquet final du super site de Ségolène Royal, Désirs d’avenir. Twitter a explosé sous les railleries (justifiées) concernant ce site à deux sous 41 000 euros.

Ah, oui, et puis aussi Filip des 2be3 est mort… Mais j’ai pas encore suffisamment de recul pour déterminer la portée politique de cet événement là !

2 réflexions au sujet de “La faille spatio-temporelle du 15 septembre”

  1. C’est vrai qu’aujourd’hui on se rend compte que la journée d’hier était particulièrement chargé en annonce dépitante.

    Mais celle qui me choque le plus, que j’ai découvert qu’hier en réalité, c’est cette liste de projet étiqueté “web 2.0”, j’ai trouvé une liste (http://is.gd/3lEMX) est-ce celle la?

    Pour finir le site de ségolène jme suis même pas attardé dessus tellement c’est pitoyable

Laisser un commentaire