Boite à outils - JD and Co

Boite à outils

J’ai pris le temps de réviser les quelques outils que j’utilisais au quotidien sur mon ordinateur pour gérer les projets en cours. Voici une rapide sélection de logiciels qui pourront vous être utiles…. (Bon, faut être macophile et iPhonien, c’est mes outils à moi hein, je n’ai pas vocation à faire un article exhaustif 😉 )

Les outils que j’utilise tous les jours

Things : une todo list avec soi

Maintenir une “todo list” est vraiment le B.A.BA de n’importe qui, et en particulier de quiconque cherche à utiliser une méthode de type “GTD” (Getting Things Done). J’ai utilisé plusieurs méthodes, pour au final me replier sur l’édition iPhone de Things.

Things existe à la fois pour Mac et pour iPhone, mais le mécanisme de synchronisation est à mon goût un peu trop contraignant (il faut impérativement passer par son réseau local en WiFi). Du coup, j’ai abandonné la version Mac pour n’utiliser que mon iPhone pour noter au fil du temps mes diverses tâches à accomplir. Indispensable !

C’est bête à dire, mais c’est incroyable comme l’on peut se “libérer l’esprit” simplement en notant dans un coin les trucs que l’on doit faire dans les heures/jours qui viennent. Je me suis longtemps contenté de tout retenir “de tête” mes tâches à venir, jusqu’au jour où je me suis rendu compte que mon cerveau dépensait une énergie considérable rien que pour me souvenir de trucs à faire. Noter à tout va a été une véritable libération ! Et une todo list, raisonnablement longue, constituée de choses “faisables”, est vraiment une bonne solution.

Le site de l’éditeur de Things (7,99 euros sur l’AppStore)

Evernote : prendre des notes en vrac

Ce truc, ça faisait un moment que je le cherchais. Enfin, que je cherchais ce genre d’outil : quelque chose de dédié à la prise de notes au sens très large, qu’il s’agissent d’un truc griffonné sur un set de table, une discussion orale, un dessin, un site web, un texte…

Evernote, c’est tout ça, et avec un “plus” énorme : une parfaite synchronisation entre devices. Je peux prendre mes notes indifféremment sur mon Mac, sur mon iPhone, ou sur le net, je pourrais les retrouver à tout moment, centralisées. Il s’agit d’une appli “en ligne”, mais avec des clients pour la plupart des devices, téléphones ou ordinateurs. Vous pouvez même vous envoyer des notes par mail ! Sur l’iPhone, caméra et micro sont utilisés. Sur le Mac, on peut utiliser la webcam, un scanner… Tous ces documents, textes, papier, images, sons, vidéos, sont ensuite rangés dans des dossiers correspondant à vos dossiers en cours, avec moults tags et titres permettant de les retrouver rapidement.

Une version gratuite, largement suffisante, est proposée. Un abonnement “Premium”, pour 45$ par an, propose un volume de données plus important.

Pour s’inscrire, allez sur le site de l’éditeur.

Freemind : structurer l’instructurable

Celui là, j’ai appris à l’utiliser dans ma précédente entreprise, puisque certains ne juraient plus que par le “mindmapping”, cette manière arborescente de représenter les idées. J’ai vu qu’il existe même des bouquins entiers sur le sujet.

Je n’ai pas réussi à en faire mon outil de travail principal, mais je le trouve très pratique dans un cas bien précis : en plein brainstorming, lorsque les idées fusent, vont dans tous les sens, sans structure particulière. Le moyen le plus efficace pour tout noter “à la volée” et tenter de trouver une quelconque structuration me semble bien être le mindmapping. J’utilise pour cela Freemind, outil gratuit suffisamment largement à mes besoins. Freemind est développé en Java et fonctionne sur la plupart des plateformes.

Le site du projet, sur Sourceforge.

WordPress : le canal de diffusion

Quel bonheur de pouvoir échanger, propager ses idées et pensées ! Le phénomène de blog n’est certes plus autant à la mode qu’il y a quelques temps, mais ça lui permet aussi de reprendre sa vraie place : pas un gadget, pas la solution ultime à tous les problèmes, mais un outil parmi d’autre permettant de manière simple et souple de publier ses articles.

J’ai redécouvert WordPress dans sa dernière version et j’ai été favorablement impressionné : autant pour moi la notion de blog était liée au bidouillage de fichiers PHP avec son éditeur de textes dans une main, et FTP dans l’autre, autant on peut aujourd’hui raisonnablement envisager 100% de l’administration, la personnalisation, et la configuration de son blog sans aucune connaissance technique, simplement en utilisant l’interface d’administration.

Le site du projet WordPress, où vous pourrez télécharger gratuitement l’outil, ou WordPress.com, pour se faire héberger son blog.

A suivre : les autres outils…

1 réflexion au sujet de “Boite à outils”

Laisser un commentaire