Vista et vistas

Bon, l’événement de cette fin de mois est sans aucun doute la sortie grand public de Vista, le nouvel OS de qui-vous-savez. Inutile de rentrer dans la polémique (d’autres le font de toute manière bien mieux que moi), l’événement est majeur, et va modifier à grande échelle l’informatique personnelle.

J’en resterai pour l’instant à un point bêtement pratique : avez vous compris quelque chose à toutes les déclinaisons disponibles du logiciel ? Voici un tableau bien pratique pour s’y retrouver un peu.

Pour le reste, rendez vous dans les mois à venir, avec les premières réactions d’utilisateurs à long terme. J’ai moi même Vista chez moi (sur Mac avec Parallels, tout de même, il ne faut pas exagérer 😉 ), et je jette un oeil attentif à cette nouveauté majeure… Même si, déception, les effets 3D d’Aero ne semblent pas disponibles sur mon Mac mini 🙁

PS : on m’a expliqué quand j’étais petit que c’est pas beau de copier 😉

Profiling de requêtes SQL en Java

Un des outils les plus utiles et les plus méconnus que je connais pour repérer les goulots d’étranglements d’une application Java/SQL est l’ensemble P6Spy / IronEye :

  • P6Spy est le driver se substituant au driver JDBC d’origine et construisant un log de toutes les requêtes passées, avec leur temps d’exécution
  • IronEye est le frontal graphique qui permet d’analyser ces logs.

Malheureusement, la société éditant IronEye/IronTrack a semble t’il disparue, laissant son outil dans l’oubli.

J’ai vu que plusieurs personnes sur le net étaient à la recherche d’une version en download de IronTrack, je prend sur moi le fait de la proposer ici. Si je viole un copyright quelconque, merci de me le signaler, je retirerai le fichier !

Le packaging complet P6Spy/IronEye est disponible ici !

Le principe d’installation est le suivant :

  1. Dans son accès base de données (pool, classe d’installation…) remplacer le nom de son driver habituel par le driver P6Spy : com.p6spy.engine.spy.P6SpyDriver
  2. Placer dans le CLASSPATH les deux archives p6spy.jar et irontracksql.jar
  3. Editer le fichier spy.properties, et modifier le nom du vrai driver utilisé par celui que vous utilisiez jusqu’alors. Par exemple pour MySQL : realdriver=com.mysql.jdbc.Driver
  4. Toujours dans le fichier spy.properties, modifiez le port réseau à utiliser pour scruter l’application :
    monitorport=3000

Et c’est tout !

IronEye est une application à lancer sur le poste client, en Java/Swing. On la configure en donnant l’adresse IP du serveur, et le monitorport que vous venez d’ouvrir.

IronTrack

L’outil est complet, et propose une vue d’ensemble bien pratique regroupant :

  • La liste de toutes les requêtes SELECT passées via le driver, avec leur nombre d’occurences
  • Le temps moyen et maximum d’envoi, d’exécution, et de récupération des données pour chaque requête
  • Le nombre moyen d’enregistrement retourné pour chacune des requêtes

Indispensable, je vous dis !!

Retrouver son mot de passe sous Windows

J’ai été confronté cet après midi même à un bête problème : une machine sous Windows 2000 qui avait un compte administrateur avec mot de passe…perdu.

Après quelques recherches, j’ai trouvé LE utilitaire qu’il faut : http://home.eunet.no/~pnordahl/ntpasswd/

C’est en fait un mini-Linux, installable sur un CD ou une disquette (sisi, ça existe encore !), et ça permet de casser le pass admin sur n’importe quelle station Windows NT, 2000, XP, 2003… Que demande le peuple  ? 🙂

PageRank

C’est pas la danse de Saint Guy, c’est la GoogleDance qui vient de se jouer sous nos yeux ébahis !

Cékoi ? C’est la réorganisation en interne des données stockées par Google, et qui a pour conséquence principale un changement plus ou moins important sur l’évolution des résultats dans le moteur de recherche de Google.

Les “placements” se quantifient par le PageRank, sorte d’indice censé représenter la valeur de son site sur les bases de Google. Bon, résultat des courses pour moi, c’est pas très jojo :

  • mon blog perso stagne a 3, je pensais avoir fait ce qu’il faut pour monter un peu, tant pis, ça sera pour uen prochaine !
  • ce site pro est passé de 4 à 3, snif ! Bon, faut dire qu’il a été complètement vide pendant tant de temps que ce n’est pas trop étonnant.
  • mes blogs “expérimentaux” d’affiliation ont un joli…zéro pointé ! Mais bon, ils sont encore jeunes
  • Le site d’Octolys bénéficie de bons backlinks, et conforte son PR de 5 largement mérité 🙂

Si ça vous intéresse, j’ai trouvé un site sympa pour tester son PageRank, ou plutôt la moyenne de ses pageranks suivant les DataCenter de Google, ainsi que quelques autres indices utiles… 🙂

L’iPhone sera une plateforme fermée

Promis, je parlerai un peu d’autres sujets (j’en ai en stock…) dans de prochains billets, mais c’est là LE buzz du moment : l’iPhone, la dernière annonce d’Apple.

La rumeur courait depuis avant-hier, et ça vient d’être confirmé, entre autre dans une interview pour le New-York Times : l’iPhone sera fermé, on ne pourra pas librement installer des applications dessus :

“We define everything that is on the phone,

Flashback

Janvier 1997… MacWorld expo, première vraie keynote de Steve Jobs après son retour aux affaires… Le scoop de la journée : un vaste accord de partenariat avec Microsoft.

J’ai rarement vu une vidéo montrant autant de tension dans ce genre de présentation… Un vrai conflit entre l’orateur et son auditoire, et l’effet dramatique de Bill Gates projeté sur écran géant… Un grand moment dans l’histoire de l’informatique.

La vidéo sur YouTube

Par la suite, on connait le billard à trois bandes qu’était ce “coup” de Jobs, et quel coup… A revoir avec la perspective de la keynote que l’on vient de découvrir en 2007…

Nouvel iPhone : Apple et moi !

Et voilà, iPapy Steve nous a fait sa grand-messe bi-annuelle, avec la Keynote en ouverture de MacWorld… Salon qui porte bien mal son nom cette année, puisque la Keynote parlait de beaucoup de choses… mais certainement pas de Mac !

Outre l’AppleTV, qui était déjà annoncé, la seule nouveauté, mais quelle nouveauté, était l’iPhone, splendide appareil qui va révolutionner l’utilisation du téléphone….du moins pour les plus fortunés, et les plus patients, puisqu’il ne sera disponible qu’en fin d’année, si tout va bien, en Europe…

Je suis certes enthousiasmé par cet appareil, mais quelque peu nostalgique toutefois… La société Apple Computer n’existe plus, remplacée par Apple, Inc, et, mine de rien, ça n’est pas anodin… Leopard, iWorks, iLife ont été les grands absents de cette présentation. On attend bien sûr maintenant des “special events” qui rattraperont la chose, mais la messe est dite : Jobs s’intéresse maintenant beaucoup plus à votre “vie numérique” qu’à l’informatique.

Il avait déjà déclaré à plusieurs reprises que l’informatique en tant que telle n’était plus très intéressante, et ça semble se confirmer. De belles, très belles perspectives, même, mais aussi l’aveu que la prochaine révolution informatique n’est pas pour demain… Que reste t’il a accomplir ? Mac OS X est devenu un bijou, un régal d’utilisation, et même si des améliorations sont toujours possibles, on sent bien qu’il n’y aura plus maintenant de “Killing app” qui révolutionneront notre façon d’utiliser un ordinateur. Idem pour le matériel, qui est devenu léger, beau, efficace… l’iMac est déjà un tout-en-un au design épuré mais d’une efficacité implacable : que faire de mieux ??

Les perspectives sont donc bien en élargissant nos point de vues : l’Internet, la mobilité, la fusion du tout-numérique à domicile. De bien belles voies pour 2007… Ne boudons pas notre plaisir, donc 🙂